Les débuts de Skynet





Le contrôle du monde par une Intelligence Artificielle revient fréquemment dans les œuvres de fiction. Jusqu’à maintenant, cela est resté de l’ordre de ce domaine. Jusqu’à maintenant.

Car les dernières avancées dans le domaine de l’intelligence artificielle tendent à aboutir, de plus en plus, vers une intelligence non humaine, et supérieure.

Libratus : bluff, stratégie et anticipation

La dernière IA en date à faire parler d’elle est Libratus, qui vient de battre quatre champions du monde de poker et empocher la somme de 1766250 dollars.

Elle s’est confronté à Jason Les, Dông Kyl Kim, Daniel McAulay et Jimmy Chou dans un tournoi de Texas Hold’em, en mode no limit et un contre un.

Le facteur déterminant de ce succès est qu’au poker, l’IA dispose d’une information imparfaite. Il faut entendre par là que l’IA doit faire avec le côté aléatoire du poker, du à la distribution des cartes.

Les autres IA a avoir battues des champions du monde, que ce soit au Go ou aux échecs, avaient toutes les informations à disposition, car visibles sur le plateau de jeu.

Le créateur de Libratus est Tuomas Sandholm, professeur à la Carnegie Mellon University.

Humanité et IA

Il viendra un jour où une IA autonome verra le jour. La question est de savoir si l’humanité sera prête à voir ce jour.

Le principe des lois de la robotique sont à l’heure actuelle ce qui est le plus proche d’une réflexion en ce domaine. Actuellement, il n’existe pas de lois légiférant sur les intelligences artificielles.

Pourtant, cela devra se faire, tôt ou tard. Espérons que pour une fois, l’humanité ne sera pas mise devant le fait accompli.

 

 

IA et jeux de rôles

Le thème de l’IA est un thème récurrent en jeu de rôle. Des jeux comme Cyberpunk et Shadowrun sont propices a mettre une (ou plusieurs) IA en scène. Deus (pour Shadowrun) en est un bon exemple, puisqu’elle a pris le contrôle de la Renraku Archologie.

Le jeu de rôle Cyberage (système Simulacre) a également mis des IA dans son background, même si ces dernières restent plus discrètes (et pour cause, une loi interdit la recherche et l’expérimentation sur les IA).

Vous l’aurez compris, les IA font de très bonnes bases de scénarios. Que ce soit en tant qu’ennemis ou alliés des PJ’s, qu’elles soient indépendantes ou non, quel que soit leurs objectifs, les IA amèneront plusieurs heures de jeu.
Cependant, pour mettre en scène une IA, vous devrez vous posez un certain nombre de questions sur cette dernière :

 

  • son origine
  • ses motivations
  • son stade de développement
  • son autonomie

 

Le jugement dernier arrive. Préparez-vous. La meilleure preuve: la dernière expérience de DeepMind en la matière. Lors d’une simulation de récolte de pommes, si  les pommes viennent à se raréfier, les IA se développent des réflexes très agressif, allant jusqu’à l’extermination de son adversaire, pour maintenir ses intérêts.

 

Joyeuse fin du monde.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *