Le film du dimanche soir : Elysium





Petit bijou que le film Elysium. L’action se passe en 2154 et est un mélange de cyperpunk et de space-opéra. Et une très bonne source d’inspiration pour jeu de rôle.

L’histoire d’Elysium

La planète Terre fait face à un problème de surpopulation et de diminution des ressources. Un état policier et brutal encadre les habitants, et chacun tente de survivre comme il le peut, tout en échappant au crime organisé et à la pauvreté.

Mais tout le monde ne vit pas sur Terre. Les riches vivent sur une station spatiale baptisée Elysium, paradis artificiel, où les décisions concernant la Terre et ses habitants sont prises. C’est sur Elysium que sont prises les décisions qui influencent le destin de millions d’êtres-humains.

Un homme, Max, ancien criminel, pour sauver sa vie, n’a d’autre choix que de trouver un moyen d’aller sur Elysium.

Son destin changera à jamais le monde d’Elysium.

 

 

Beaucoup de cyberpunk

Elysium rassemble tous les poncifs des univers cyberpunks. On y retrouve des corporations impitoyables, où la vie humaine n’a pas de valeur. La pauvreté extrême, le crime et l’épuisement des richesses se font également sentir.

La cybertechnologie est également de la partie, même si assez rare dans le film, puisque ce sont les droïdes qui sont mis en avant.

Par ailleurs, les hackers ont également un rôle important, puisque c’est grâce à eux que le monde va basculer.

Une pincée de space-opéra

En plus de l’omniprésence de droïds, Elysium montre un côté space-opéra grâce à la station spatiale. Le contraste est saisissant par rapport à la Terre : il y a de l’eau, des arbres, tout un éco-système y est reproduit. Et tout est propre, beau, immaculé.

Des navettes permettent de voyager à très grande vitesse entre la Terre et la station Elysium.

Enfin, la technologie médicale est efficace, très efficace.

 

elysium

 

Inspiration pour jeux de rôles (attention, spoilers)

Le monde d’Elysium offre de multiples possibilités de scénarios.

Deux périodes s’offrent à vous, avant et après le film.

Dans la première période, vous pourrez y faire jouer des scénarios cyberpunks typiques, avec pour fond une société violente.

Je trouve que l’ambiance ressemble beaucoup au manga Gunnm.

La deuxième partie va vous offrir la possibilité d’explorer la reconstruction d’un monde, puisque le film se finit sur cette note d’espoir.

Comment va se passer cette abolition des différences entre les Terriens et les habitants d’Elysium ?

Quel système de gouvernance va être mis en place ? Comme vont se répartir les richesses ? Que vont faire les criminels des deux bords ?

Vous pouvez même imaginer l’histoire d’un vaisseau spatial, qui part avant les événements du film et qui revient après.

Elysium est une bonne surprise. L’histoire est bien filmée, on se prend dans la trame de fond. Les effets spéciaux valent le coup et en plus, le héros meurt à la fin. Une très bonne note donc.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *