Justice League : Aux Origines





Situé cinq ans dans le passé, alors que les premiers surhommes apparaissent en public. Le monde n’est pas encore prêt à voir en eux des héros et les autorités lancent des mandats d’arrêt à leur encontre. Batman est déjà une légende urbaine, mais même ses futurs collègues, dont le téméraire Green Lantern, ne croient pas en son existence.

Geoff Johns et Jim Lee vont ainsi conter la première rencontre entre ces « super-novices » et la formation de leur équipe.

Une équipe de joyeux drilles

La ligue de justice est composée de sept membres, fort en gueule en et en couleur.

On retrouve ainsi :

  • Aquaman
  • Wonder Woman
  • Superman
  • Green
  • Lantern
  • Batman
  • Cyborg
  • Flash

Ils vont unir leurs forces dans ce premier opus pour vaincre Darkseid.

Ce dernier a en effet, par l’intermédiaire de ses agents, disséminé des cubes, permettant l’ouverture de portes dimensionnelles pour préparer son arrivée.

 

 

De l’action et de la baston

Justice League : Aux Origines est riche de ces deux items. Que ce soit l’utilisation de pouvoirs, de courses -poursuites, de combat entre super-héros ou contre les vilains, on ne s’ennuie pas.

La création de Cyborg se fait même au fil des pages.

Chaque personnage est introduit par une scène rien que pour lui, et la construction de l’équipe se fait donc progressivement.

Un scénario bien mené, soutenu par de beaux dessins, le tout avec de riches couleurs.

Justice League en jeu de rôle

Un grand vilain venu d’une autre dimension, des cubes à désactiver, des agents ennemis à combattre, pas besoin de plus pour faire un scénario de super-héros.

D’ailleurs, des super-vilains pourrait également être intéressés par l’idée que leur planète ne soit pas envahie, et unir provisoirement leurs forces, entre eux ou avec des héros.

Justice League : Aux Origines offre une source d’inspiration pour un scénario ou même pour une campagne. Chaque cube à détruire peut en effet être à l’origine d’un scénario.

Justice League : Aux Origines est publié par Urban Comic et a fait partie de la sélection 2017 de l’opération 48H BD.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *