Sorcière et chocolat : un blog haut en couleur





Quel meilleur moment qu’entre Noël et le jour de l’an pour vous faire découvrir le blog de Stéphanie Lezziero. Stéphanie a un univers coloré, féerique et gourmand.

Merci à elle d’avoir pris le temps de répondre à quelques questions, à ce moment de l’année où son travail est très demandé.

Sorcière et Chocolat, c’est un nom appétissant. Quel en est l’origine?

Sorcière et chocolat est le nom que j’ai donné à mon blog d’illustratrice jeunesse.

Le fait de travailler dans l’illustration jeunesse permet ce genre de fantaisie, je voulais un nom qui soit original et festifs.

Au fur et à mesure des années c’est devenu mon pseudonyme.

Alors, qui êtes-vous Stéphanie Lezziero?

Je suis une illustratrice qui travaille essentiellement dans l’illustration jeunesse mais qui essaye aussi de développer un univers plus personnel, peuplé de supers-héroïnes, de guerrières, de magie et de merveilleux.

Quel est votre parcours?

J’ai toujours voulu travailler dans le dessin, à l’âge de 8 ans je suis allée voir « La petite sirène » au cinéma. Ça a été une révélation, je me suis mise à dessiner tout le temps.

Après ma troisième j’ai choisi de faire une seconde STI arts appliqués, puis je me suis orienté vers un BTS communication visuelle pour être graphiste.

Après quelques années à être salariée en 2007 je deviens d’abord graphiste freelance en parallèle je travaille le dessin, car je voulais travailler dans l’illustration.

En septembre 2009 j’intègre un atelier de dessinateurs de bande dessinée et d’illustrateurs, l’atelier Pop à Tours. Ce sera déterminant pour mon activité d’illustratrice, les premiers contrats d’illustrations se signent et depuis je ne me suis jamais arrêtée.

Sur quels thèmes intervenez-vous?

Je travaille essentiellement dans l’édition jeunesse : je fais des ouvrages scolaires, quelques couvertures de romans ainsi que des travaux pour des agences de communication.

En parallèle, je fais beaucoup d’illustrations personnelles avec des thèmes variés mais j’ai une préférence pour les contes, l‘heroic-fantasy, le steampunck, et le post-apocalyptique.

Il m’arrive de faire quelques fans arts aussi.

 

 

Si vous étiez une sorcière, qui seriez-vous, et pourquoi?

Si j’étais une sorcière, j’aimerai être une sorcière ermite qui vit dans la forêt entourée d’animaux et préparant des potions et des breuvages magiques. J’ai toujours rêvé d’avoir un cabane dans les bois, j’aime la solitude et être au calme.

Et vous seriez quel chocolat?

Si j’étais un chocolat je serai du chocolat noir à 90% presque amer ; c’est celui que mangeait ma grand-mère italienne et c’est comme ça que je l’aime aussi.

Quels sont vos projets? Sur quoi travaillez-vous en ce moment?

Alors j’ai la couverture d’un roman jeunesse «K comme Carafouille » de Fabienne Blanchut aux éditions Zetel. Je fais aussi des illustrations pour des manuels scolaires.

Je travaille aussi sur plusieurs projets de bandes dessinées à titre personnel mais ça me prend pas mal de temps car ayant un problème de dyslexie je ne suis pas toujours à l’aise avec les parties écrites.

 

Bonne continuation à Stéphanie. Je vous invite à découvrir son blog, ainsi que ses comptes Instagram et Tumblr.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *