L’astéroïde de la mort





La nature est surprenante. Et elle sait faire passer des messages. A l’heure du réchauffement climatique et de l’extinction des espèces, elle nous envoie, pour la deuxième fois l’astéroïde de la mort, également surnommé astéroïde d’Halloween, à cause de la date de sa première apparition, le 31 octobre 2015, où il frôlait notre belle planète.

Petit fait astronomique

Découvert le 10 octobre 2015, TB 145 (c’est son petit sobriquet) frôlait la Terre quelques jours plus tard, à tout de même 486000 kilomètres de distance. A l’échelle de l’univers, c’est très près de nous.

En gros, c’est légèrement plus que la distance de la Terre à la Lune.

Et ce petit malin revient cette année, le 11 novembre, mais à une distance beaucoup plus grande de nous, 38 millions de kilomètre. Pas de quoi fouetter un chat, mais quand même, ça fait deux fois qu’il est dans les parages.

 

 

Pourquoi est-ce l’astéroïde de la mort?

Il est surnommé ainsi car il ressemble à une tête de mort. C’est du moins ainsi qu’il est apparut en 2015, sur l’image radar faîtes avec le télescope d’Arecibo à Porto Rico.

Il mesure entre 625 et 700 mètres de diamètre, et serai en fait une comète morte. Seule la tête poursuivrait son voyage stellaire.

L’astéroïde de la mort reviendra pour un prochain Halloween, mais en 2088.

 

Et si ?

Et si cet astéroïde était réellement porteur de mort?

Et si il nous avait été envoyé par une civilisation extra-terrestre pour nous exterminer?

Ces deux passages successifs près de la Terre en 3 ans ne sont peut-être pas le fruit du hasard. Peut-être qu’ainsi, cet ennemi invisible peut nous approcher au plus près pour nous espionner ? Peut-être qu’un avant poste terrestre est t-il en train d’être construit ?

Et si lors du troisième passage, en 2088, l’attaque contre notre espèce était lancée ?

Il faudrait une équipe de personnages aguerris pour enquêter, avant qu’il ne soit trop tard.

Et si les extra-terrestres n’avaient rien à voir avec cela? Et s’il s’agissait d’une invocation qui avait mal tourné ?

A moins que ce ne soit un complot, car un astéroïde en forme de tête de mort, qui nous approche le soir d’Halloween, il y a forcement quelque chose de louche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *