Le CERN, les yeux dans les yeux





Moi, j’aime les théories du complot. Déjà parce que c’est fun (tant que ce n’est pas glauque), que c’est parfait pour une intrigue de jeu de rôle, et que cela devient vite une idée d’article pour blog.
La preuve !

Le CERN c’est quoi ?

Le Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire est un des plus grands laboratoires au monde. Situé sur la commune de Meyrin, en Suisse,  une partie de ses infrastructures souterraines s’étend cependant sous la Suisse et la France.

Le CERN se donne pour but de trouver et prouver les lois de l’univers, ainsi que ses constituants.
Nous touchons donc avec la CERN à la physique fondamentale.


 

Pour en savoir plus, si le sujet vous intéresse, voici leur site officiel. Et vous trouverez un historique complet sur leur page Wikipédia.

Le complot, le complot !

Le CERN est très fréquemment le centre de complots, à cause de son accélérateur de particules.

Le Large Hadron Collider ou LHC est un anneau de 27 km, dans lequel le CERN projette à très grande vitesse toute sorte de particules et micro-particules et observe ce qui se passe.

Oui, mais les théoriciens du complot pensent que les particules qui se heurtent ouvrent des portes sur d’autres univers, créées des trous noirs, dérèglent le climat.

Une petite vidéo d’un florilège des maux dus au LHC du CERN :

 

 

Vous croyez aux coïncidences ?

Ce 26 juin 2016, un orage mystérieux est brusquement apparut au-dessus du CERN alors que débutait une expérience nommée AWAKE (qui n’a rien à voir avec le LHC).
Le ciel aurai brusquement changé de couleur, et un orage a éclaté.
La version officielle indique qu’il s’agit d’un orage supercellullaire, et que non, aucune porte vers l’enfer ou ailleurs n’a été ouverte.

Oui mais quand même ! Un orage de cette sorte, rare, qui se déclenche au moment où débute une expérience de ce type, c’est louche. Et le CERN qui se sent obliger de se justifier aussi rapidement.

Et si le CERN mentait ? Et s’il abritait une technologie permettant le passage vers d’autres mondes, à la manière d’une porte des étoiles ?
L’homme serait-il est train de conquérir d’autres planètes, ou bien serions-nous envahis ?
Et si tout ne se passait pas comme prévu, pour eux comme pour nous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *