La chance sourit aux audacieux





Avez-vous remarqué, cher MJ, comment les joueurs, pas l’intermédiaire de leur personnage, ont le chic pour vous mettre dans l’embarras et retarder l’exécution de votre scénario bien huilé.

Sous le prétexte fallacieux que vous n’avez pas écrit noir sur blanc tous les tenants et aboutissants des situations dans lesquelles les PJ’s plongent, les joueurs essayent de grappiller quelques avantages.

Scandaleux.

Voici donc une solution pour gérer toutes les situations où le hasard intervient ou bien pour savoir si une situation est bénéfique ou non à un personnage : la chance.

Quand les joueurs abusent

Avez-vous déjà eu des questions du type :

 

  • y a une épée à deux mains sur le champ de bataille ?
  • on trouve des objets magiques ?
  • je trouve une plante pour contrecarrer le poison ?
  • combien il reste de balle dans le chargeur que j’ai pris sur le garde corporatiste ?
  • oui, je tombe, mais il y a bien une branche qui ralentit ma chute ?

 

Les joueurs essaient clairement ici de faire appel à vos bons sentiments. Ne vous laissez pas faire, le destin peut parfois être cruel.

Pourquoi un attribut chance?

Que vous l’appeliez chance, destin, karma ou autrement, cet attribut, en fonction de votre système de jeu, peut être soit une compétence soit une caractéristique.

Elle fonctionne ainsi: dès qu’une situation nécessite une prise de décision de votre part, mais que les conditions à sa réalisation sont soumises à de nombreux paramètres aléatoires, un jet de chance doit être effectué.

En fonction de la probabilité de réalisation de l’action en question, vous ajusterez la difficulté.

Si le jet est réussi, la solution est favorable au Pj. Dans le cas contraire, le personnage devra faire sans.

 

 Crédits: John
Crédits:
John

 

Gérer la difficulté de la chance

Voici quelques exemples de demandes fréquentes et les difficultés qui vont avec :

 

  • un garde a picolé avant son tour de garde : difficulté forte
  • un domestique oublie de brancher un système d’alarme avant de partir : difficulté improbable
  • trouver une arme sur un champ de bataille : difficulté facile
  • trouver une arme spécifique sur un champ de bataille : difficulté moyenne à dure
  • amortir une chute par des branches : difficulté moyenne à improbable (en fonction du lieu et de l’avantage Golem de paille)
  • trouver un objet dans son matériel non répertorier sur la fiche de personnage : moyen à impossible

 

Ce système, très simple à mettre en place, vous évitera de prendre des décisions arbitraires.

En effet, c’est le joueur qui devient responsable pour son personnage.

Si le personnage décède suite à une chute, c’est parce que le joueur aura raté le jet de dé, et non pas parce que vous n’aurez pas voulu être sympa.

Bien évidemment, rajouter une touche de roleplay à tout cela, pour ajouter au côté réaliste.

La chance pour Univers : Lucky Lucke

Dans le jeu de rôle Univers, la chance est une aptitude dont les points d’éclats déterminent comment le hasard favorise le personnage.

Chaque point d’éclat permet au joueur de donner une conséquence favorable à son personnage.

Chuck Norris cherche des chargeurs pour son arme à feu. Mais rien n’a été noté sur sa feuille de perso (pour rappel, Chuck Norris se joue lui-même).

Il fait un jet de capacité Lucky Lucke. Avec un jet de 8 pour une difficulté de 10, il bénéficie de deux points d’éclat.

Chuck Norris avait donc deux chargeurs pleins dans son équipement.

 

Allez, bonne chance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *