Le dernier chasseur de sorcières





Notre monde actuel repose sur un pacte fragile régissant la paix entre humains et sorcières. Ces dernières sont autorisées à vivre secrètement parmi nous tant qu’elles n’ont pas recours à la magie noire.

Kaulder, membre de La Confrérie de la Hache et de la Croix qui garantit ce pacte, chasse les sorcières insoumises depuis plus de 800 ans.

Mais lorsque l’un des membres de son groupe est assassiné, la guerre est sur le point d’éclater et de faire des rues de New York un véritable champ de bataille.

Je croyais avoir tout vu

Les films et séries sur « des êtres différents qui vivent parmi les humains » sont légions. Extra-terrestres, vampires, loup-garou sont ceux qui ont le plus été évoqués. Je croyais donc avoir tout vu lorsque je suis tombé sur le dvd « Le dernier chasseur de sorcière ».

Bon, nouveau postulat, des sorcières qui se cachent parmi nous, pauvres mortels faibles et sans pouvoir.

Et après visionnage, très bonne surprise.

C’est bien filmé, riche en rebondissement, avec de très belles et bonnes scènes d’actions, et un scénario cohérent et qui se tient.

Et puis, c’est du fantastique et rien que du fantastique : pas de référence historique pour faire réaliste.

 

 

Un casting de rêve

Le dernier chasseur de sorcière est incarné par un Vin Diesel au top de sa forme, et secondé par Michael Caine et Elijah Wood.

Une petite surprise en la personne de Rose Leslie, qui joue la petite amie de John Snow dans Games of Thrones, avant de vouloir lui planter des flèches dans le dos.

Elle incarne ici une sorcière qui va se joindre à l’équipe de Kaulder.

Une bonne brochette d’acteurs, qui contribuent à la réussite du film.

Et « la grande méchante de l’histoire » en est vraiment une. La mort du personnage d’Elijah Wood en est la preuve. Pas de pitié.

Le dernier chasseur de sorcières

Ce film a sa place sur vos étagères à la fois en tant que film et à la fois en tant qu’inspi.

Qui sait quels secrets cachent la Confrérie de la Hache et de la Croix ?

Le monde des sorcières est partiellement évoqué, et mériterait d’être approfondie.

On y retrouve l’ambiance des Animaux Fantastiques, mais en version 2017.

Et puis, il y a 37 Dolan qui ont accompagné Kaulder, imaginé alors une campagne qui lierait ces 35 veilleurs.

Le dernier chasseur de sorcières est vraiment un film à voir, que je vous recommande vivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *