E-nable, main dans la main





Dans un article consacré au mouvement cyberpunk, je mettais en avant le fait que la technologie n’avait pas apportée à l’humanité le bond en avant culturel et social qu’elle était en droit d’attendre.

Mais heureusement, je peux aujourd’hui tempérer ce point de vue, grâce à une association : E-nable France.

Impression 3D

Depuis quelque temps, une technologie fait son petit bonhomme de chemin, l’impression en 3D.

Dans une impression standard, en 2D, une couche d’encre est superposée à une couche de papier.

En impression 3D, des couches de matière sont superposées les unes aux autres, jusqu’à créer un objet. Une assistance informatique est nécessaire pour modéliser l’objet, ainsi qu’une imprimante 3D adaptée à la matière employée de plus ou moins grande taille.

L’impression 3D permet de faire principalement des objets en plastique, en métal, même si d’autres matières sont parfois employées.

Mais nous ne sommes qu’aux débuts de l’aventure 3D.

 

 

E-nable, offrez une main

E-nable est une association mondiale, qui a pour vocation la fabrication de main articulée en 3D, à destination d’enfants qui en ont besoin, suite à un accident ou pour cause de maladie.

Le modèle pour se faire est de mettre en contact des possesseurs d’imprimante 3D avec des familles qui ont un besoin de main en 3D.

Le coût est minime, environ 50 euros par main, l’articulation et le montage des différentes pièces se faisait avec du simple fil, le tout sans agrément médical.

Plus qu’une simple prothèse, la couleur et le modèle de main permettent à l’enfant qui en bénéficie de ne pas être stigmatisé par les autres.

Et oui, avoir la main d’Iron Man, c’est cool.

 

 

E-nable compte donc sur vous, car même si vous n’avez pas d’imprimante 3D, vous pouvez relayer l’information.

Impression 3D et avenir

L’histoire d’E-nable à commencer par la création d’une main Steampunk.

Maintenant, imaginez les possibilités lorsque le coût de ces imprimantes sera abordable et que chacun en aura une chez soi.

Internet permet déjà d’avoir de nombreux modèles pour impression 3D, chacun pourra alors imprimer ce dont il a besoin : prothèses, jouets pièces mécaniques ou autres.

Pour vos jeux de rôles futuristes, demandez-vous ce que feront vos personnages avec un tel potentiel de création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *