Eternity TTRPG: un jeu de rôle sans MJ unique


Une campagne offerte + des surprises

Inscrivez-vous à la newsletter d'univers-jdr.com. Embarquez pour l'aventure.

Vos données restent confidentielles et ne sont pas partagées. N'oubliez pas de confirmer votre abonnement conformément à la loi.


Comme vous le savez si vous suivez ce blog, j’aime donner la parole aux différents acteurs de l’imaginaire. Aujourd’hui, c’est au tour de Jacob Tegtman, le créateur d4eternity, de nous présenter sa création.

L’article est en dans la langue de l’auteur, et est suivie d’une traduction.

Eternity RPG Overview

Eternity TTRPG is a tabletop roleplay game that has no single game master. Instead, everyone at the gaming table helps contribute to the game world, the story, NPCs, and everything in between. Also, every player at the table gets to play their own character, so there’s no distinction between “game master” and “players.” It’s essentially a GM-less game that also highly emphasizes tactical combat, when battles arise.

About the Author

My name is Jacob Tegtman, and I first started writing Eternity RPG in college. It took about 10 years of creating the game’s system, playtesting, adventuring with friends, and refining before Eternity RPG self-published in 2018. My expertise lies in writing, so creating the game manual came a bit naturally. But all my game design experience has either been self-taught, gained in feedback from friends, or from studying the great work of others who came before me. I think my journey in the world of game design and tabletop RPGs has taught me that anyone who wants to create and publish a game can do so if they simply have a strong enough passion for the craft, and a meaningful reason to promote it to the world at-large. Find some piece of gaming that you love that no one else is creating, yet. Then, just start working, and don’t stop.

The Story of Eternity RPG

The game began as just a fun way for friends and I to adventure in a fantasy world. Rather than getting into any existing game, I wanted to create something that felt and played more like old-school Final Fantasy games. So, in between college classes, I’d work on various races, classes, items, and stories for Eternity RPG. Our group would get together and game once a week, and effectively playtest the game while adventuring. Each week would see small adjustments to game rules to make things better. After a major campaign would finish, larger adjustments would be made, new races and classes added, and storylines were expanded. Finally, after the game had been around almost 10 years from its original creation, I self-published the game.

Game Design Advice

As someone who’s recreated Eternity RPG many times (probably more times than I should have), I can definitely say that game design is a process. From its original design, the current version of Eternity RPG now looks quite different. Game design, in my opinion, basically comes down to this: what do you want the game to be “about?” I don’t just mean in terms of story, or even the way the game is played. What any aspiring game designer should ask themselves is, “how do I want people to feel when they play this game?”

The reason there have been so many iterations to Eternity RPG is because I wasn’t clear from the beginning about what the project was really supposed to “do.” Only in later versions of the game did I settle on making the game more accessible in terms of numbers. Characters in the game used to have HP (hit points) ranging from 100-500, for example (somewhat similar to games like Dungeons and Dragons). Now, characters have 3-6 HP. Why the big change? I wanted complexity and depth in the game to come from choices, not numbers. The way a person decided to fight in combat, or roleplay their character was more important to me than the numbers they used to do it. However, numbers are important in tabletop roleplay games, so there still needed to be diversity and options available to create uniqueness.

Ultimately, games are created upon ideas or concepts of fun game play. Before beginning a project in earnest, try to distill the idea that originally inspired you down to the most fundamental parts. If you do that, you’ll see what’s going on in your head behind the scenes, and it’ll help you make better game design choices.

Upcoming Projects

My next set of projects are all about Eternity RPG. There will be several expansions to the game that add in new races, classes, items, monsters, game world lore, and even new ways to play. The game currently sells for $14.99 . And expansions will likely sell for just a few dollars, each. I’m definitely committed to making the game more robust.

One big step forward our company is looking to do is to put Eternity RPG online as an 8-bit graphic, turn-based RPG. It’s a fairly ambitious goal for a small company like ours, but the plan is to begin development within a year or two. We anticipate basic play (maybe a few classes being ready) 6months to a year after development begins.

 

 

Aperçu d’Eternity RPG

Eternity TTRPG est un jeu de rôle sur table qui n’a pas de maître de jeu unique. Au lieu de cela, chaque personne présente à la table de jeu contribue à l’univers du jeu, à l’histoire, aux PNJ et à tout ce qui s’y trouve. De plus, chaque joueur peut jouer son propre personnage, il n’y a donc pas de distinction entre « maître de jeu » et « joueurs ». Il s’agit essentiellement d’un jeu sans MJ qui met aussi fortement l’accent sur le combat tactique, lorsque des batailles se présentent.

 

À propos de l’auteur

Je m’appelle Jacob Tegtman et j’ai commencé à écrire Eternity RPG à l’université. Il a fallu environ 10 ans de création du système de jeu, de playtest, d’aventures avec des amis et de peaufinage avant qu’Eternity RPG ne s’auto-publie en 2018. Mon expertise réside dans l’écriture, donc créer le manuel de jeu est venu un peu naturellement. Mais toute mon expérience en matière de conception de jeux a été soit autodidacte, soit acquise par les retours d’amis, soit par l’étude des grands travaux d’autres personnes qui m’ont précédé. Je pense que mon voyage dans le monde de la conception de jeux et des RPG de table m’a appris que quiconque souhaite créer et publier un jeu peut le faire s’il a simplement une passion assez forte pour le métier et une raison valable de le promouvoir auprès du monde entier. Trouvez un jeu que vous aimez et que personne d’autre n’a encore créé. Ensuite, commencez à travailler, et ne vous arrêtez pas.

 

Le RPG Story of Eternity

Le jeu a commencé comme un moyen amusant pour mes amis et moi de nous aventurer dans un monde fantastique. Plutôt que de m’inspirer d’un jeu existant, je voulais créer quelque chose qui ressemblait davantage aux jeux Final Fantasy de la vieille école. Ainsi, entre deux cours à l’université, je travaillais sur diverses races, classes, objets et histoires pour Eternity RPG. Notre groupe se réunissait et jouait une fois par semaine, et testait le jeu tout en partant à l’aventure. Chaque semaine, de petits ajustements étaient apportés aux règles du jeu pour améliorer les choses. Après la fin d’une campagne majeure, des ajustements plus importants étaient effectués, de nouvelles races et classes étaient ajoutées, et les scénarios étaient développés. Enfin, après que le jeu ait existé pendant près de 10 ans depuis sa création, je l’ai auto-publié.

 

Conseils sur la conception du jeu

Ayant recréé Eternity RPG de nombreuses fois (probablement plus de fois que je n’aurais dû), je peux affirmer que la conception d’un jeu est un processus. De sa conception originale, la version actuelle d’Eternity RPG a maintenant un aspect très différent. La conception d’un jeu, à mon avis, se résume à ceci : de quoi voulez-vous que le jeu parle ? Je ne parle pas seulement de l’histoire, ni même de la façon dont le jeu est joué. Ce que tout concepteur de jeu en herbe devrait se demander, c’est « comment je veux que les gens se sentent quand ils jouent à ce jeu ».

La raison pour laquelle il y a eu autant d’itérations d’Eternity RPG est que je n’étais pas clair dès le début sur ce que le projet était vraiment censé « faire ». Ce n’est que dans les versions ultérieures du jeu que j’ai décidé de rendre le jeu plus accessible en termes de chiffres. Les personnages du jeu avaient des HP (points de vie) allant de 100 à 500, par exemple (un peu comme dans des jeux comme Donjons et Dragons). Maintenant, les personnages ont de 3 à 6 HP. Pourquoi ce grand changement ? Je voulais que la complexité et la profondeur du jeu proviennent de choix, et non de chiffres. La façon dont une personne décide de combattre ou de jouer son personnage est plus importante pour moi que les chiffres qu’elle utilise pour le faire. Cependant, les nombres sont importants dans les jeux de rôle sur table, il fallait donc qu’il y ait de la diversité et des options disponibles pour créer de l’unicité.

En fin de compte, les jeux sont créés à partir d’idées ou de concepts de jeu amusants. Avant de commencer un projet pour de bon, essayez de distiller l’idée qui vous a inspiré jusqu’aux parties les plus fondamentales. Si vous faites cela, vous verrez ce qui se passe dans votre tête en coulisses, et cela vous aidera à faire de meilleurs choix de conception de jeu.

 

Projets à venir

Ma prochaine série de projets concerne Eternity RPG. Il y aura plusieurs extensions au jeu qui ajouteront de nouvelles races, classes, objets, monstres, l’histoire du monde du jeu, et même de nouvelles façons de jouer. Le jeu est actuellement vendu 14,99 $ . Et les extensions seront probablement vendues pour quelques dollars chacune. J’ai la ferme intention de rendre le jeu plus robuste.

Un grand pas en avant que notre société cherche à faire est de mettre Eternity RPG en ligne comme un graphique 8-bit, RPG au tour par tour. C’est un objectif assez ambitieux pour une petite entreprise comme la nôtre, mais le plan est de commencer le développement d’ici un an ou deux. Nous prévoyons un jeu de base (peut-être quelques classes prêtes) 6 mois à un an après le début du développement.

Vous pouvez retrouvez Jacob Tegtman et le jeu Eternity sur son site et sur sa page Facebook.

 

titre Hack le jeu de rôle est disponible en cliquant sur l'image.