Légendes des Éléments :kung-fu et magie dans un monde imprégné de surnaturel





Alors qu’il ne reste que quelques heures pour souscrire à Légendes des Elements, Guy et Marie nous font découvrir le projet, et plus encore.

Qui êtes-vous ?

Guy, 47 ans, chef de projet, passionné de musique et de jeux de rôle.
Marie, 23 ans, traductrice, amatrice de chats, de culture pop et de jeux de rôle.

 

Quel est votre historique ?

Guy : J’ai travaillé 25 ans en tant que prestataire de service en informatique, avec beaucoup de déplacements en voiture pour se rendre chez les clients, et des projets d’envergure qui nécessitent une mobilisation importante ; au bout d’un moment, on est tellement dedans qu’on oublie un peu de penser à soi. Certes, j’avais des activités à côté : en particulier une passion pour la musique et plus particulièrement la guitare depuis l’âge de 14 ans ; la participation à un groupe de rock depuis plusieurs années. Mais un beau jour, j’ai décidé de diversifier mon activité professionnelle ; c’est à ce moment-là que j’ai fait la traduction du jeu Masques : une nouvelle génération pour l’association 500 nuances de Geek (500nuancesdegeek.fr) et ce fut le début de ce qui me mène ici.

Marie : Pas encore tout à fait sortie de la fac mais presque, j’ai obtenu en 2018 un master de traduction technique, tout en commençant un parallèle un cursus de traduction littéraire. Les yeux plus gros que le ventre, moi ? Un petit peu, mais ce double parcours me permet d’être encore plus polyvalente dans mes traductions, et de passer sans encombre des chapitres de règles où la clarté est de mise aux passages narratifs où l’auteur laisse s’exprimer sa créativité. Légendes des Éléments sera mon premier gros projet publié, mais j’ai aussi réalisé les sous-titres de trois longs-métrages pour le festival de cinéma queer Écrans Mixtes, à Lyon.

 

Comment en êtes-vous venus au jdr ?

Guy : Joueur de JdR presque depuis les premières heures, à peu près à l’époque où est sortie la boîte rouge de D&D, mon premier contact a été une partie menée par un copain de mon frère. Sans aucun livre de règles, avec un crayon et des feuilles de papier blanches, il nous a improvisé une aventure à partir des souvenirs de la session à laquelle il avait participé quelques jours plus tôt. Nous n’avions même pas de dés et je me rappelle qu’en ce début des années 80 nous utilisions les centièmes de seconde du chronomètre d’une montre à quartz pour simuler des jets de pourcentage

Marie : C’est une longue histoire ! J’ai pas mal joué sur forums au lycée, mais les études supérieures sont passées par là et j’ai malheureusement dû arrêter. Pendant toutes ces années de pause, l’envie de créer des personnages pour les faire évoluer dans différents univers ne m’a cependant jamais quittée, et, quand j’ai découvert les podcasts d’actual play il y a deux ans, elle est revenue me démanger. Avec ma partenaire de jeu de toujours, on s’est mises à Donjons et Dragons début 2018, et depuis je suis retombée dans la marmite de potion magique.

 

 

Jdrlab, c’est quoi ?

Guy : C’est une maison d’édition associative, même pas à taille humaine, disons à taille gnomesque, qui a pour but de développer des jeux de rôle simples à prendre en main et accessibles à tous. Nous choisissons les jeux par goût personnel, mais aussi pour aider la pratique de ce hobby à se démocratiser ; nous favorisons les jeux légers, faciles d’accès, des concentrés ludiques qui ne resteront pas sur une étagère.

Et ce projet Ulule ?

Guy : Legend of the Elements, c’est un jeu publié aux États-Unis en 2015. Nous en faisons une version française améliorée et augmentée, en profitant du retour de plusieurs années de pratique, et en ajoutant du contenu original. Le jeu et ses illustrations en encre de chine sont l’œuvre d’une seule et même personne. Le financement participatif va s’achever très prochainement. La livraison est pour juin 2019 : nous avons tout mis en œuvre pour que les souscripteurs n’attendent pas leurs contreparties pendant des mois.

Quel est l’univers ?

Guy : Il s’agit ici de vivre des histoires d’arts martiaux chinois dans un monde imprégné de surnaturel, très inspiré des dessins animés avatar : le dernier maître de l’Air et la légende de Korra. On y interprète des adeptes du kung-fu, des mages des éléments, mais aussi des personnages aux capacités plus terre-à-terre : aristocrate, érudit, chasseur,… Le jeu est très fourni en archétypes que l’on peut rencontrer dans une histoire d’inspiration extrême-orientale.

 

Et les règles ?

Guy : Le système de jeu est inspiré du jeu Apocalypse World de D. Vincent Baker, comme environ 150 jeux et variantes au dernier recensement ; parmi les plus célèbres on peut citer Monsterhearts, The Sprawl, Monster of the Week, Dungeon World. Les jeux Propulsés par l’Apocalypse codifient autant le travail du MJ que celui des joueurs, dans le but d’obtenir un certain type de fiction tout en favorisant la capacité à jouer avec le minimum de préparation, à jouer pour voir ce qui va se passer. C’est un système qui peut être particulièrement facile à prendre en main pour un aspirant MJ, en tout cas il nécessite beaucoup moins de temps de préparation avant et entre les parties que la plupart des jeux de rôle traditionnels. Il rentre dans la catégorie des jeux de type narratif, dans lesquels un jet de dé a pour but de savoir dans quelle direction va aller l’histoire – dans une direction favorable ou pas pour les Pjs.

 

Il y aura des extensions ?

Guy : Il n’y a pas d’extension existante dans la VO, au sens traditionnel du terme (car pas de scénario, de campagne pré-établis dans ce type de jeu), au-delà d’éléments supplémentaires téléchargeables. Du contenu supplémentaire sera ajouté à la version française, des ajouts seront disponibles en téléchargement par la suite, et il est tout à fait possible qu’une extension pour adapter le jeu à un contexte historico-fantastique particulier voie le jour par la suite.

 

D’autres projets ?

Guy : Nous travaillons sur plusieurs projets, certains dont nous ne pouvons pas encore parler ; parmi ceux dont nous pouvons parler, il y a « un monde de briques », où l’on interprète des minifigs altruistes vivant des aventures palpitantes, et « écrasez toute rébellion ! », un jeu de rôle compétitif sans maître de jeu : les âmes damnées d’un empereur galactique tout-puissant se tirent dans les pattes pour mener à bien leur propre plan machiavélique consistant en général à renverser, tuer, ou prendre la place de leur maître.

Marie : J’ai bien sûr hâte de participer aux autres projets prévus par Guy pour JDRLab, mais j’avoue loucher sur un ou deux autres jeux que j’aimerais vraiment pouvoir rendre disponibles en français. On verra ce que réserve l’avenir !

 

Un secret à partager ?

Guy : Je voudrais sincèrement pouvoir teaser certains projets que nous avons en préparation, mais je dois m’en tenir aux deux projets dont j’ai déjà parlé. Des secrets donc, que je ne pourrai partager qu’en temps et en heure, si les négociations en cours aboutissent.

Marie : Même si j’adore les jeux de rôles et que je commence à les collectionner, je n’arrive pas toujours à trouver le temps d’y jouer… Entre deux campagnes de D&D et les obligations de la vie de tous les jours, les autres passent souvent à la trappe. Mais pas d’inquiétude, je fais le Serment de tester tous les jeux que je traduis !

 

Ta fiche de perso, version Légendes des Éléments

Dans Légendes des Éléments, tous les joueurs ont accès aux manœuvres de base, et chaque archétype peut ensuite choisir des manœuvres sur son livret, ou parfois ceux d’autres archétypes. Voici les manœuvres typiques de nos personnages ; les premières sont des manœuvres liées à leurs chakras, c’est-à-dire leurs traits de caractère dominants.

 

 

Guy : Le Maître de l’Air 

Le vent est une force mouvante, inconstante, sujette à des changements de direction capricieux. Il en est de même avec le Maître de l’air : prompt, toujours en mouvement, rapide dans ses décisions et lent dans la réalisation de ses engagements.

Chakra : Émotionnel et sensible

Si tu me parles de quelque chose qui te rend triste ou te fait souffrir, soit tu gagneras mon Respect, soit je ferai le Serment de t’aider à surmonter la cause de ces sentiments.

Chakra : Planant et fantasque

Si tu essayes de me rendre plus sérieux ou de me ramener à la réalité, je ferai le Serment de t’apprendre à t’amuser. Si je remplis ce Serment, tu gagneras mon Respect.

Maîtrise de l’air

Quand tu manipules l’air pour contrôler une zone, lance +Naturel. Sur un 7+, choisis un effet : o Tu immobilises un adversaire.

o Tu te déplaces, rapide comme le vent.

o Tu effectues une prouesse acrobatique.

o Tu réorganises le champ de bataille.

Sur un 10+, tu ajoutes également +1 à tes lancers jusqu’à ce que tu arrêtes de te déplacer. D’autres actions peuvent impliquer la maîtrise de l’air mais être traitées à l’aide de toute autre Manœuvre appropriée.

Maîtrise du son

Le son n’est qu’une autre facette de l’air, que tu peux manipuler. Quand tu tentes d’imiter, d’amplifier ou de réduire des sons, lance +Acéré. Sur un 10+, tu peux recréer de manière convaincante tout son que tu as déjà entendu. Sur un 7-9, l’imitation est également assez convaincante, mais tu t’es exposé au danger.

 

 

Marie : Le Manant

Une société saine a besoin d’une fondation solide. Sans toi, même s’ils ne s’en rendent pas compte, ni les nobles ni les armées ne pourraient survivre. Ce n’est pas le plus glamour, mais avec un peu de chance et beaucoup de travail, tu peux arrêter de porter le monde sur ton dos, et commencer à le contrôler.

Chakra : Généreux et fidèle

Si je te fais un cadeau sentimental, je noterai que je suis devenu Fidèle envers toi. Si je te suis Fidèle et que je t’Aide, j’obtiendrai un bonus de +1 à mon lancer. Si je te suis Fidèle et que je t’abandonne ou te laisse être blessé sans intervenir, je rayerai ton nom de ma liste et j’agirai comme si j’avais Brisé un Serment que je t’avais fait.

Chakra : Soupe-au-lait mais indulgent

Si tu me manques de respect ou manques de respect envers quelqu’un que je Respecte, je te ferai le serment de t’aider à mériter mon pardon. Si je Brise ce Serment en Commettant un acte déshonorant ou en Commettant un acte violent envers toi, j’obtiendrai un bonus de +2 à mon lancer.

Chance du débutant

Ton score de Chance maximum augmente de 1. Tu ne peux dépenser un point de Chance que si tu n’es pas volontairement en train de te défendre.

Présence fidèle

Quand tu aides quelqu’un et que vous avez tous les deux un Marqueur, sur un 7+ tu peux dépenser 1 Chi pour faire passer le résultat de son jet au niveau supérieur.

Retrouvez Marie et Guy sur Twitter et sur leur site internet.