Rentabilisez votre blog grâce au micropaiement





Il existe des milliards de sites internet de par le monde, chacun avec son thème et ses objectifs. Mais la grande majorité de ces sites sont des sites cherchant une rentabilité, que ce soit à travers la vente ou la publicité.

Pourtant, il existe une autre source de revenus pour un site internet : le micropaiement.

Kézako ? Et bien suivez le guide.

Micropaiement

Le micropaiement regroupe tout un ensemble de solutions destinées à acheter des services, du contenu ou bien encore des biens de faible valeur.

Bien que la directive européenne sur le micropaiement indique que la transaction ne peut excéder 30 euros, les faits montrent que la majorité des micropaiements sont de l’ordre de quelques euros.

Les moyens financiers bancaires ne permettent pas cette possibilité, car ils entraînent des frais élevés pour le commerçant.

Le micropaiement est donc un outil complémentaire aux transactions classiques.

Les services de micropaiement

Il existe un vaste choix de services de micropaiements, mais le plus connu est l’appel surtaxé. Son principe est simple : en échange d’un appel téléphonique dont le coût est de quelques euros, l’utilisateur reçoit un code de validation à utiliser.

Historiquement parlant, c’est l’opérateur France Telecom qui a lancé le premier appel surtaxé, sous la marque Audiotel.

Avec l’évolution des technologies et l’apparition d’internet, ce concept a été décliné : sms surtaxé, paiement sans contact, paypal et autres.

Utilisation pour un blog

Pour un blogueur, le micropaiement offre d’énormes possibilités.

Il suffit de produire de temps en temps du contenu qualitatif ou sensible, et de la rendre accessible via un appel surtaxé.

Cela permet de rentabiliser un site web facilement. L’avantage est de pouvoir choisir sa gamme de prix, en fonction du revenu de ses lecteurs.

MCGPass Micropaiement permet une intégration très facile de solutions de micropaiement sur votre site. Il ne vous reste plus qu’à vous concentrer sur l’essentiel : votre production.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *