Qui suis-je ? Où vais-je? Dans quelle étagère?





Créer un personnage, surtout quand l’on débute en jeu de rôle, peut vite devenir compliqué. Pas facile de savoir ce que l’on veut jouer, alors qu’il faut assimiler l’univers du jeu et les règles.

Pourtant, votre futur alter-ego est ce qui va conditionner votre plaisir de joueur. Autant donc faire un personnage qui vous convienne.

Pour ce faire, vous pouvez suivre les indications suivantes qui vous indiquerons les étapes à suivre pour créer votre personnage idéal.

Le concept

Le MJ vous a décrit le monde dans lequel votre personnage va évoluer, les différents rôles possibles et les possibilités qui vous sont offertes.

Vous allez devoir maintenant répondre à cette première question : que voulez-vous jouer ?

Plutôt un combattant, un enquêteur, un magicien ? Plutôt un mélange des genres ?

Répondre à cette question va orienter vos possibilités pour créer un personnage qui vous convienne. N’hésitez pas à tirer le concept dans tous les sens pour faire un personnage original.

Après tout, tous les magiciens ne se ressemblent pas.

L’habit fait le moine

Vient ensuite la question des attributs physiques du personnage.

Quel est son âge ? Est-ce un homme ou une femme ? Est-il humain ? De quelle contrée ? À quoi ressemble-t-il ? Est-il musclé ? Grand ou petit ? Est-ce qu’il a des signes distinctifs, comme des tics ou des tocs ?

L’apparence physique est très importante pour un personnage. Les autres joueurs, et les pnj’s se feront une première impression de votre personnage rien qu’à la description physique que vous en ferez. Soignez-la.

Un caractère bien trempé

Après le physique, vous allez pouvoir passer à la description du caractère de votre personnage, ce qui va faire de lui un être différent des autres.

Qu’est-ce qu’il aime ou déteste, et pourquoi ? Quelles sont ses motivations, ses buts, ses opinions ? A-t-il des passions ? Est-il croyant ? Est-ce qu’il a des manies ? Des défauts ? Des peurs ? A-t-il un penchant pour la bouteille ?

Le caractère d’un individu est ce qui lui permet d’aller plus loin, de se dépasser, mais c’est aussi ce qui peut le limiter.

Et c’est aussi ce qui vous orientera lorsque votre personnage sera confronté à des choix. Vous devrez prendre des décisions en fonction du caractère de votre personnage.

 

 Crédits: Caleb Wagoner
Crédits:
Caleb Wagoner

 

« Le Japon est un petit pays, et ma famille est très étendue »

Cette réplique de film met en avant l’importance des relations sociales pour un personnage. Vous aurez parfois plus à compter sur vos relations que sur les autres joueurs.

Votre personnage a t-il une famille ? Est-ce que cette dernière le soutien ?

Est-il marié ? Avec des enfants ? Avec qui a-t-il de bons contacts en dehors de sa famille. Qui sont ses amis ? Et ses ennemis ?

Qui peut l’aider en cas de problème ? Sur qui peut-il compter ?

Vos relations sociales peuvent parfois être plus puissantes qu’une arme.

Et si vous avez besoin d’informations pour résoudre une enquête, ce sont vos contacts qui vous les donnerons.

Une jolie histoire

Maintenant que vous avez les principaux éléments de votre personnage, vous pouvez mettre tout cela en forme et lier ces différents aspects par un historique.

L’historique permet d’expliquer comment vous avez rencontré telle ou telle relation, et pourquoi vous avez ce lien privilégié.

Cela permet aussi de savoir comment vous avez acquis certains savoir-faire et savoir-être.

Vous aller pouvoir expliquer comment votre personnage en est arrivé là où il est aujourd’hui.

 

Et maintenant, il ne vous reste qu’à transformer votre réflexion en données chiffrées, afin de faire la fiche de personnage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *