Te Awa Tupua , le fleuve vivant





Te Awa Tupua est le nom maori du fleuve Whanganui, le troisième cours d’eau le plus long de Nouvelle-Zélande. Le 15 mars 2017, le parlement a donné au fleuve une personnalité juridique, faisant de ce dernier une entité vivante.

Te Awa Tupua possède donc des droits et des devoirs, comme tout individu.

Le fleuve Whanganui

Ce fleuve traverse le territoire d’une tribu maori. Cette dernière lutte depuis les années 1870 pour la reconnaissance de ses droits sur le fleuve.

Cette décision du parlement Néo-Zélandais reconnaît donc officiellement qu’il existe une connexion spirituelle entre la tribu et son fleuve.

Dans les faits, Te Awa Tupua/ Whanganui est donc plus proche de l’entreprise que de l’être, mais la nouvelle législation s’applique «des montagnes jusqu’à la mer, y compris ses affluents et l’ensemble de ses éléments physiques et métaphysiques« .

La tribu maorie a reçu un dédommagement des frais de justice engagé à hauteur de 80 millions de dollars néo-zélandais, ainsi que 30 millions pour améliorer l’état du fleuve.

 

Crédits: Wikipédia

 

Et si ?

Et si Te Awa Tupua/ Whanganui était bel et bien vivant ?

Et si l’éveil de Shadowrun avait commencé, avec un peu de retard, en réveillant les esprits naturels.ou bien encore, si tout cela n’était qu’un coup de Tshuapa, le dragon vert de Scales ?

Où si tout simplement, l’occulte était bien une réalité, et que les esprits aient décidé de jouer le jeu humain, en détournant la loi.

Vous avez là une bonne base une un ou plusieurs scénarios.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *