Bitcoins, cryptomonnaies et loisirs


Une campagne offerte + des surprises

Inscrivez-vous à la newsletter d'univers-jdr.com. Embarquez pour l'aventure.

Vos données restent confidentielles et ne sont pas partagées. N'oubliez pas de confirmer votre abonnement conformément à la loi.


Le bitcoin est régulièrement mis en avant dans l’actualité, de même que les cryptomonnaies. Alors me diriez-vous, quel est le rapport avec les loisirs?

Et bien je vais vous répondre.

Les cryptomonnaies sont à la fois une source d’inspiration pour les jeux de rôle, mais également un moyen de financer ses loisirs (et parfois plus que cela).

Voyons voir ensemble comment nous pouvons, avec le bitcoin et les cryptomonnaies, financer nos loisirs.

 

Bitcoins et cryptomonnaies

Le Bitcoin (avec une majuscule) est un protocole de paiement (lié à la fameuse blockchain), dont la devise (la monnaie) est le bitcoin.

Le bitcoin est la monnaie virtuelle le plus connue et la plus utilisée. Cette monnaie et ce protocole de paiement sont totalement différents des protocoles et monnaies classiques.

Le Bitcoin est libre et indépendant, il ne dépend pas d’un Etat ou d’une banque.

Le bitcoin n’a pas de valeur stable. C’est l’usage économique qui en fait sa valeur. Il existe donc un marché de change pour acheter et vendre du bitcoin.

C’est l’offre et la demande qui vont déterminer sa valeur. 

La sécurité du réseau Bitcoin est assuré par les ordinateurs qui sont connectés au réseau. Ceux-ci sont choisis aléatoirement dans le réseau. Tous les ordinateurs participent donc à la structure du réseau Bitcoin. C’est cela (en version simplifiée) ce qui est appelé blockchain.

En dehors de toutes considérations techniques, l’échange de bitcoins fonctionne comme un échange de mail. Sauf que l’on n’utilise pas de boite mail, mais un porte-monnaie ou wallet.

Votre porte-monnaie génère une adresse de réception, que vous pouvez communiquer. Quiconque veut vous envoyer des bitcoins demande à son propre porte-monnaie d’envoyer X bitcoins à votre adresse de réception.

C’est aussi simple que ça. Vous pouvez avoir autant d’adresses que vous le souhaitez.

Le porte-monnaie est un programme, soit installé sur votre ordinateur (ou sur votre smartphone), soit hébergé par d’autres, comme des sites web.

Les portemonnaies communiquent entres eux via internet. Une partie du réseau se charge de vérifier la validité des transactions.

L’histoire du Bitcoin est incertaine et n’a pas pu jusqu’à maintenant être confirmée.

Cette monnaie virtuelle aurait été créée par Satoshi Nakamoto. Ce nom est soit lié à une personne, soit à un groupe de personnes.

Le Bitcoin aurait été conçu entre 2009 et 2010, mais le concept daterait de 2007.

Les bitcoins sont générés au fur et à mesure, par le réseau. Le nombre maximum de bitcoins en circulation sera de 21 millions. Il devrait théoriquement être atteint entre 2030 et 2035.

Le bitcoin est une monnaie qui se divise. Comme l’euro à ses cents, le bitcoin à ses satoshis.

Un satoshi est égal à 0,00000001 bitcoin.

Comme toute monnaie, le bitcoin sert à l’achat et la vente de marchandises (comme moyen de règlement), à passer d’une monnaie (par exemple l’euro) à une autre (par exemple le dollar) sans avoir de taxes de la part d’une banque (il suffit de vendre des euros contre des bitcoins et ensuite de vendre des bitcoins contre des dollars).

Le bitcoin peut vous permettre de faire ce que n’importe quelle monnaie permet, là où elle est acceptée.

De plus en plus de sites marchands acceptent les bitcoins en règlement, de même que des marchands ayant pignon sur rue. C’est une monnaie en pleine progression.

Pour connaître les marchands qui acceptent les bitcoins dans le monde, rendez-vous ici.

Vous pouvez également spéculer sur le cours du bitcoin: acheter puis revendre lorsque le cours augmente.

Il y a plusieurs facteurs qui plaident en faveur de l’utilisation du bitcoin :

 

  • la sécurité : il faudrait pirater en même temps tous les ordinateurs connectés à la blockchain pour falsifier les transactions. Cela représente des centaines de milliers d’ordinateurs, voir des millions.

 

  • l’indépendance : la blockchain n’appartient à personne, et surtout pas à un pays ou une institution. Elle n’existe que par les ordinateurs qui la soutiennent, et qui sont dans les divers pays du globe.

 

  • la transparence : toutes les transactions peuvent être vérifiées. Le nombre exact de bitcoins en circulation est connu et ne peut pas être manipulé.

 

  • la loi du marché : le prix du bitcoin est fixé en fonction de l’offre et de la demande. Plus il y a de personnes à croire en lui et à l’utiliser, plus il prend de la valeur.

 

  • la quantité limitée : il n’y aura en tout et pour tout que 21 millions de bitcoin. Ainsi, on ne pourra pas créer d’autres bitcoins comme le font actuellement les gouvernements et les banques centrales avec les monnaies dont ils ont la charge. Par ailleurs, les autorités ne pouvant pas détruire Bitcoin, le bitcoin ne peut disparaitre que par absence d’utilisateurs.

 

Le bitcoin est donc la monnaie du peuple par le peuple, de l’homme pour l’homme.

Le bitcoin est en ce moment dans une période transitoire : celle où sont statut de monnaie utilisable gagne du terrain et des adeptes.

On parle de monnaie virtuelle ou crypto-monnaie pour définir le bitcoin et ses sœurs. Car oui, le bitcoin est la monnaie virtuelle la plus connue, mais ce n’est pas la seule. Il est existe des quantités d’autres, chacune avec ses propres spécificités.

Et il faut savoir que vous pouvez échanger les cryptomonnaies entres elles.

 

 

Votre porte-monnaie crypto

Les possibilités pour obtenir des cryptomonnaies sont vastes, mais je vous conseille de vous faire la main avec le bitcoin.

C’est en effet la cryptomonnaie la plus répandue et la plus sûr à l’heure actuelle, du moins par les solutions mises en place pour en acquérir et en dépenser.

Il y a deux moyens d’acquérir du bitcoin : en le gagnant ou en l’achetant.

Mais avant toute chose, il vous faut un porte-monnaie pour stocker vos bitcoins.

Vous avez plusieurs possibilités :

 

  • installer un porte-monnaie sur votre ordinateur ou votre smartphone.

 

  • installer le logiciel qui permet l’accès à la blockchain.

 

 

  • choisir un hébergeur de portes-monnaie (c’est ce que je vous recommande au début, et c’est ce que j’ai fini par faire après avoir testé l’installation du logiciel d’accès à la blockchain sur mon ordinateur).

 

Pour ma part, j’utilise la plate-forme coinbase, qui est sécurisée, simple d’utilisation et fiable. Vous aurez même droit à un petit bonus en passant par ce lien.

 

Gagnez vos premiers bitcoins ou plutôt vos premiers satoshis

Gagnez des bitcoins ou des satoshis se fait de la même manière que gagner des euros. Vous pouvez :

 

  • vendre vos affaires ou vos créations.

 

  • faire des micro-jobs rémunérés en crypto-monnaies (il existe des groupes facebook et internet pour ça).

 

  • utiliser des faucets.

 

  • profiter des airdrops.

 

 

Les faucets (ou robinet) sont des sites internet qui vous proposent une récompense contre une action.

Le plus souvent, il s’agit de regarder de la publicité, remplir un captcha mais ce peut-être autre chose.

Voici deux faucets fiables et simples:

 

Ce faucet date de 2012, et vous pouvez jouer à la loterie toute les heures et gagnez des satoshis. Vous pouvez également remplir des sondages regarder des publicités et faire d’autres action si vous voulez augmenter votre solde plus rapidement.

Vous pouvez transférer vos satochis vers votre porte-monnaie ou les gardez sur le site pour avoir un taux d’intérêt. Il vous sera demandé de vérifier votre compte en validant un mail.

 

Très simple d’utilisation, ce faucet vous demande d’aller visiter des sites internet pendant quelques secondes pour toucher votre gain.

 

Les airdrops sont des distributions gratuites de nouvelles crypto-monnaies. En échange de certaines actions, vous avez le droit d’avoir quelques devises d’une nouvelle cryptomonnaie. Le but pour les créateur est de faire découvrir les possibilités de ces dernières.

Pour le bitcoin, c’est trop tard, mais vous pouvez acquérir ainsi de potentielles nouvelles pépites.

Si réunir les conditions de réalisation d’un airdrop est parfois complexe, une fois de plus, Coinbase a résolue cela.

Vous serez régulièrement invité à participer à des airdrops, il y a juste quelques vidéos à voir et des questions auxquelles vous devrez répondre. Et si vous vous êtes trompé, vous pourrez recommencer.

J’ai ainsi obtenu plus de 100 euros de nouvelles crypto-monnaies.

Alors bien sûr, vous ne serez pas riche avec cette méthode, mais vu que les cryptomonnaies ne cessent de voir leurs valeurs en euros augmenter, votre porte-monnaie prendra de la valeur, petit à petit.

Si vous êtes impatient ou voulez aller plus vite, ou encore si vous voulez un vrai test, l’autre moyen de profiter du bitcoin est d’en acheter.

 

Financer vos loisirs grâce aux bitcoins

Si vous voulez aller plus loin et profiter du bitcoin, vous pouvez mise sur les fluctuations de son cour.

Il s’agit ici vraiment d’un investissement, et nul ne sait à l’heure actuelle ce que l’avenir réserve à cette crypto-monnaie (ni aux autres). Il s’agit vraiment d’un pari sur l’avenir, aussi soyez vigilant. Et le cours du bitcoin et des crypto-monnaie varie beaucoup. Soyez rationnel.

Un bitcoin coûte à l’heure actuelle plusieurs milliers d’euros. Fort heureusement, vous pouvez acquérir très facilement des satoschis pour moins cher.

Vous pouvez acheter du bitcoin pour moins de 100 euros, juste pour essayer. encore une fois, soyez prudent et n’investissez pas plus que ce que vous êtes prêt à perdre.

Voici déjà un moyen d’avoir environ 10% de rendement, à l’heure où j’écris ces lignes.

Le bitcoin est une monnaie utilisable et une monnaie de spéculation, puisque soumise à la loi de l’offre et de la demande.

De plus en plus de personne voulant utiliser le bitcoin, sa valeur monte. Vous pouvez donc vous-même investir dans le bitcoin, avec un double objectif : vous en servir lorsque sa valeur aura grimpé et/ou les revendre avec une plus-value.

J’ai hésitez à acheter du bitcoin lorsqu’il valait 50 euros, je le regrette amèrement (même si depuis j’ai investi dessus, mais à un autre prix. Ce qui n’a pas empêché quelques bénéfices).

Le bitcoin a encore un très fort potentiel devant lui. Ceci dit, c’est vous qui voyez.

 

Cryptomonnaies et jeu de rôle

Comme nous l’avons vu, le bitcoin et les crypto-monnaies peuvent vous aider à financer vos loisirs.

Mais ce sont aussi de bonnes sources d’inspiration pour un jeu de rôle.

Ainsi, on peut imaginer :

 

  • que c’est grâce à une blockchain que fonctionnent les monnaies dans les jeux cyberpunk.

 

  • qu’une guilde de magicien a mis au point un système de validation des transactions magiques ou commerciales via un système équivalent à une blockchain (par exemple via des runes ou des gemmes).

 

  • qu’une IA a piraté un système de crypto-monnaie.

 

  • qu’un informaticien de génie vient de créer une façon révolutionnaire de gérer les monnaies et que les gouvernements veulent l’éliminer.

 

Ne vous privez pas d’inclure une blockchain et des crypto-monnaies dans vos jeux, effet garanti.

Et plus largement, avoir un peu de bitcoin à vous, que ce soit pour l’utiliser ou en tant qu’investissement est une très bonne idée en ces temps incertains.

 

titre Hack le jeu de rôle est disponible en cliquant sur l'image.