CES PARFUMS QUI NOUS ENCHANTENT





Voici publié juste avant la fête des mères un livre intitulé PARFUMS DE LEGENDE qui fera le parfait cadeau pour votre maman. Vendu au prix très sage de 19 euros, c’est un joli livre plein d’illustrations magnifiques.

 

De Chanel N° 5 à Opium, d’Arpège à L’Air du temps, de Joy à Shalimar, chaque parfum célèbre cache une histoire passionnante avec ses secrets romanesques, ses enjeux et ses triomphes. En vingt chapitres, Anne Davis et Bertrand Meyer-Stabley nous dévoilent les secrets des fragrances-cultes , les coulisses des grandes maisons de couture ou de parfum, le travail des plus grands « nez ». On découvre comment François Coty, Madame Carven, Coco Chanel, Christian Dior, Jean Paul Gaultier, Jeanne Lanvin, Nina Ricci, Marcel Rochas, Yves Saint Laurent, Hubert de Givenchy et aussi Elsa Schiaparelli ont exprimé leur style dans leurs parfums.

L’ouvrage renoue aussi avec l’âge d’or des maisons Caron, Guerlain, Hermès, Roger & Gallet et bien d’autres. On y retrouve sans faille ces effluves mythiques qui sont presque des œuvres d’art, la quintessence de la parfumerie française. Cette édition augmentée inclut cinq nouveaux parfums : Chypre, Eau d’Hadrien, Trésor, Angel et Ambre Sultan.

C’est un livre qui décrypte avec sérieux, humour et poésie, les parfums anciens ou récents à travers un autre prisme que celui du marketing et de la publicité. C’est une promenade, souvent nostalgique, au pays des parfums où rien ne peut être tout à fait banal. Un glossaire à la fin permet d’ailleurs de se familiariser avec tous les termes techniques du métier. Et qu’elle est jolie cette litanie de fleurs étranges qui compose un parfum à la manière d’un poème. Un parfum, c’est avant tout une capture, une force secrète qui vous emporte, le sortilège des fleurs, des molécules au pouvoir magique. Une douce promesse de bonheur.

 

 

Parfums de légende. Sous ce titre paraît aux éditions Bartillat un ouvrage sur les essences, élixirs et jus mythiques au panthéon de la parfumerie. Le livre évidemment idéal pour la fête des mères sous la plume d’Anne Davis et de Bertrand Meyer-Stabley. C’est la seconde édition revue et augmentée. Et c’est un livre plus sérieux qu’on ne pourrait le croire.

Les auteurs nous convient dans les coulisses de la rue de la paix, de la place Vendôme, de l’ avenue des Champs-Elysées ou de la rue du rue du Faubourg Saint-Honoré et nous décrivent les plus célèbres maisons dans ce domaine (Coty, Guerlain, Caron, Roger & Gallet). Ils nous dressent en vingt chapitres la véritable histoire des parfums mythique et tout leur processus créatif. Car chaque parfum cache une histoire passionnante avec ses secrets, ses enjeux, ses rivalités. On retrouve bien sûr le Numéro 5 de Chanel, Arpège de Lanvin, Joy de Patou, Ma griffe de Carven, Femme de Rochas, L’air du temps de Nina Ricci, Calèche de la maison Hermès, Miss Dior, Shocking d’Elsa Schiaparelli, Opium d’Yves Saint Laurent, Trésor de Lancôme, Angel de Mugler, et tant d’autres chefs-d’œuvre de la parfumerie française. Il est intéressant de comprendre comment tant de couturiers ont exprimé leur style dans leurs parfums et quelle part le markéting a joué dans le nom du « jus », le choix du flacon et dans celui du lancement et de la publicité. Vous verrez que rien n’est tout à fait innocent.

C’est une promenade olfactive de charme que nous offre ce volume où l’on découvre le travail d’un nez, l’importance des notes de cœur, des accords. Un petit glossaire de la parfumerie permet à la fin de l’ouvrage de se familiariser avec le vocabulaire des parfumeurs et de saisir un peu de l’alchimie qui accompagne leur travail de création. Des créateurs extraordinaires comme Annick Goutal ou Serge Lutens ont d’ailleurs droit chacun à un chapitre évocateur.

Un parfum est un labyrinthe d’émotions et ce livre en restitue bien la complexité, le mystère, la dimension magique. Magnifiquement illustré, plein d’anecdotes amusantes ou étonnantes, c’est presque un objet de luxe à un prix très sage (19 euros). Un beau moment de lecture en tout cas.

« Parfums de légende » par Anne Davis et Bertrand Meyer-Stabley – éditions Bartillat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *