Le Cybathlon : entre cyberpunk et réalité





70 athlètes, 24 pays représentés, 1000 spectateurs. Certes, nous sommes loin des déplacements pour les jeux olympiques ou pour un match de foot, mais le cybathlon, qui a eu lieu à Zurich le 8 octobre 2016, a mis en avant l’un des pendants du cyberpunk : la cybernétique.

Le Cybathlon, c’est quoi?

Il s’agit d’une compétition internationale, la première du genre, où les athlètes sont des athlètes augmentés.

Six catégories d’épreuves permettent aux athlètes de se différencier, en fonction de leur handicap d’origine :

 

  • Catégorie avant-bras bioniques : avec son membre bionique, l’athlète doit déplacer un anneau le long d’un câble, sans toucher ce dernier. Il doit terminer le parcours le plus rapidement possible. Ensuite, une épreuve de manipulation d’objets l’attend.
  • Catégorie tétraplégique : ici, l’athlète va piloter, par la pensée, son avatar dans une course virtuelle, grâce à des capteurs.
  • Catégorie cycliste : 200 métres de course sur un vélo couché doté d’une assistance à stimulation électrique. Course réservée aux athlètes souffrants de lésions de la moelle épinière.
  • Catégorie athlétisme : grâce à des prothèses robotisées, les athlètes amputés des jambes courent sur un parcours semé d’obstacles.
  • Catégorie exosquelette : ici, les athlètes paralysés des membres inférieurs courent grâce à un exosquelette : vitesse et obstacles sont au programme.
  • Catégorie fauteuils roulants : tétraplégiques, paraplégiques ou amputés s’affrontent dans une course d’obstacles et de dénivelés grâce à des fauteuils roulants motorisés.

 

Le but du Cybathlon

L’objectif n’est pas l’équité des participants, mais belle et bien l’avancée technologique. Les laboratoires qui sont derrières les participants sont invités à donner le meilleur de leurs découvertes pour décrocher la victoire. La seule restriction est que les technologies développées doivent être faites pour un usage quotidien et non avoir été développées spécifiquement pour le cybathlon.

La finalité est le partage des expériences, le développement des technologies de la robotisation et leur interface possible avec le corps humain, afin d’améliorer le quotidien de milliers de personnes.

 

 

Cybathlon et jeu de rôle

La médecine fait des bons spectaculaires, et la connexion de l’homme avec la machine se rapproche à grand pas.

Le Cybathlon peut très bien être les prémices des futurs jeux sportifs. Des hommes modifiés contre d’autres hommes modifiés.

Vous pouvez très bien développer une course à laquelle vos personnages vont devoir participer. Obstacles, tirs à balles réelles, vitesse, rien ne leur sera épargné.

Bien sûr, un minimum de cybernétique permettra leur survie.

2 pensées sur “Le Cybathlon : entre cyberpunk et réalité

  • 1 février 2017 à 18 h 33 min
    Permalink

    Bonjour votre article est très enrichissant et intéressant!
    Responsable du réseau des ostéopathes de Paris, http://www.osteopathes.paris/, je fais souvent fasse à des personnes en incapacités de faire du sport.
    je transmettrai votre article à ces patients en difficultés.

    Merci

    Répondre
  • 1 février 2017 à 22 h 38 min
    Permalink

    Avec plaisir

    La technologie fait des merveilles pour beaucoup de monde.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *