Hack le jeu de rôle, seconde édition





Il est enfin là. Après plusieurs mois de tests, de remaniements, après avoir imploré l’illustrateur pour la couverture et échangé sur le sujet, je suis fier de vous annoncer la naissance de Hack, le jeu de rôle, seconde édition.

Pour celles et ceux qui n’ont pas suivi l’aventure, une petite présentation s’impose.

Hack le jeu de rôle, c’est quoi ?

Hack est un système de jeu de rôle générique. Il est conçu pour faire la part belle à l’action, tout en restant réaliste.

Je voulais un jeu sans trop de règles, souple et adaptable.

Du coup, je pense avoir réussi (on est jamais trop modeste).

Le fonctionnement de Hack permet son utilisation pour toutes sortes d’univers de jeu, grâce à un système de jeu basée sur les aptitudes.

Les aptitudes remplacent les compétences, les avantages et désavantages mais également les caractéristiques que vous avez l’habitude de voir dans d’autres jeux.

Le système est simple, mais pas simpliste.

Je voulais par dessus tout avoir la possibilité de pouvoir prendre n’importe quel jeu de rôle qui me plaît, ou n’importe quel univers (de roman, de série,  de film)  et pouvoir y jouer avec un même système, permettant une adaptation rapide.

 

Un beau bébé

Hack a été remanié de nombreuses fois, et testé tout autant.

Après plusieurs essais, la première édition était disponible gratuitement.

Comme tous les bébés, Hack le jeu de rôle était destiné à grandir.

La seconde édition a donc vu le jour, avec un beau budget pour la couverture. C’est en effet Bruno Bellamy qui a réalisé l’illustration.

J’espère que cette seconde édition vous plaira.

Hack est aussi votre jeu, n’hésitez pas à me faire vos retours constructifs.

C’est ainsi que ce beau bébé deviendra grand.

 

Pourquoi passer à la version payante?

Hack seconde édition est disponible soit sur ce blog, soit sur Amazon, pour un montant de 4,99 euros. Il s’agit d’un jeu au format pdf ou kindle.

J’ai fait ce choix d’une version payante pour la seconde édition pour professionnaliser le jeu.

Le premier poste de dépense a été l’illustration de la couverture. Mon but est de rentrer dans mes frais pour celle-ci, de pouvoir financer le blog, mais également de pouvoir développer Hack.

Vous savez tout désormais.

 

A vous de vous approprier Hack le jeu de rôle.