le Gang des Bicquettes: un artbook au stylo bille





Le financement participatif a le vent en poupe, et permet à une foule de talents de se faire connaître et de proposer leur projet.

Bon, le problème pour nous, pauvre mortel, est de devoir faire des choix, car il n’est pas possible financièrement de participer à tous les projets.

Mais il y a toujours des solutions.

Et un blog, ça doit aussi permettre de faire découvrir de beaux projets.

Et dans ce cadre, je vous présente le projet du Gang des Bicquettes, déjà financé à plus de 100% sur Ulule.

Faisons connaissance avec Thibault Colon de Franciosi.

Bonjour Thibaut. Est- ce que vous pouvez-vous présenter ?

Je suis né en 1984 dans le Sud-Ouest de la France, et je suis Illustrateur autodidacte, polyvalent et indépendant. Je suis un peu un ermite qui travail toute la semaine dans mon atelier et qui part en festival le week-end pour dédicacer avec ma femme Johanna Zaïre (auteure et indépendante) et revoir les copains artistes. C’est à l’âge de 17 ans que se déclenche en moi une vraie passion pour l’univers du dessin. J’ai commencé en recopiant les dessins de Michael Turner et Joe Madureira, espérant un jour pouvoir atteindre leurs niveaux sans vraiment savoir comment y arriver.
Je suis complètement indépendant, ça veut dire que je n’ai pas d’éditeurs pour promouvoir mes livres et c’est un choix. Je préfère
participer à de nombreux festivals et salons (Japan expo, Geekopolis, Comic Con, Paris Manga, Salon Fantastique, salon bd, comics, salon du livre, etc.), et réaliser diverses expositions à travers la France.

 

Quel est votre parcours?

Après un Bac STT, je ne savais pas trop dans quelle direction partir, et j’ai atterri aux Beaux-arts. Après une année qui ne me correspondait pas du tout, j’ai décidé de partir vers un enseignement beaucoup plus académique pendant un an, dans une toute petite académie où nous étions 7, ce qui m’a permi d’acquérir les bases du dessin.

Par la suite, j’ai rejoint la Capitale. Je suis rentré en année préparatoire dans une école d’art à Ivry-sur-Seine, mais ne fus pas accepté en 1ére année. Cependant, ayant des divergences d’opinion et un style qui ne plaît pas forcément dans les écoles académiques, je ne fus pas déçu de leur décision.

Ne baissant pas les bras et travaillant deux fois plus chez moi, je griffonnai de nombreuses pages blanches jour et nuit.

De retour dans le Sud, je suivis une petite formation Photoshop de 70h et décrocha un stage à Paris dans un Studio de Création Publicitaire, après avoir accumulé durant des années des petits boulots. Après s’être inscrit à la Maison Des Artistes j’ai décroché petit à petit des contrats pour divers clients.

Graphiste et Illustrateur, je maîtrise de nombreuses techniques (traditionnelles et numériques (Photoshop, Ilustrator, InDesign)) qui me permettent de satisfaire toutes les demandes. J’ai travaillé pour des jeux de rôles, jeux de cartes, sites internet, jeux vidéo, ainsi que pour l’artiste Miss.Tic. Mais aussi pour la création d’affiches, de cartes de visites, flyers, romans, BD, fresques murales, etc.

 

 

Pourquoi cette technique du crayonné stylo bille?

Cette technique est venue tout naturellement à moi. J’essaie de trouver toujours des nouveautés dans mes créations ou dans les livres que je sors. Beaucoup de personnes qui me suivent sur les réseaux savent que j’adore dessiner de jolies demoiselles ( oui il n’y a rien de plus agréable à dessiner qu’un corps féminin) et je voulais sortir un nouvel Artbook différent de mon ancien, où chaques illustrations étaient faites sur des papiers de couleur. Je voulais garder le côté un peu sexy mais en changeant complètement le style d’approche. En faisant par hasard une illustration au bic Bleu, et en la présentant sur les festivals, j’ai vu un engouement certains pour cette illustration et cette technique. De plus j’adore travail avec ces stylos, c’est un outil très simple mais beaucoup plus long à utiliser car il faut être encore plus minutieux et patient pour terminer un dessin, ça prend plus de temps, mais le résultat est vraiment intéressant. En fonction du support utiliser la technique est différente ainsi que le rendu, les possibilités sont infinies.

 

Comment en êtes-vous venu au dessin?

Le dessin est venu par hasard comme beaucoup. Par contre je ne dessinais que très peu jusqu’à mes 16/17 ans ou je me suis vraiment intéressé au dessin et à recopier de nombreux artistes. J’ai commencé comme tous par les yeux, visage et personnages, sans vraiment vouloir en faire mon métier, ça c’est venu vraiment plus tard.

 

Qu’est ce qui vous inspire?

Les références sont nombreuses, je suis un très grand cinéphile, donc je me nourris mon imagination de tout ça, mais aussi des jeux vidéos, de l’actu et surtout de beaucoup d’autres artistes. Voici quelques noms : Joe Madureira, Michael Turner, Claire Wendling, Mucha, John Howe, Juanjo Guarnido, etc. pour n’en citer que quelques uns !

 

 

Votre actualité du moment, c’est le Gang des Bicquettes

Mon gros projet du moment est mon nouvel Artbook qui sera réalisé entièrement au stylo Bille et qui est en ce moment sur Ulule en financement participatif. Étant indépendant c’est le seul moyen qui me permet de financer et de produire mes livres. Je ne suis pas du tout commercial donc tout ce qui est promotion c’est pas mon fort, ça marche par bouche à oreille donc si les gens aiment ils en parlent autour d’eux et ça m’aide déjà beaucoup .
Donc mon nouvel Artbook
sera 100% stylo bille, 100% Original, 100% décalé

Vous avez bien lu, le petit stylo que tout le monde utilise à l’école ou dans la vie de tous les jours ! Eh oui, ce stylo même !

Je peux vous assurer qu’avec un outil aussi simple, on peut faire des merveilles mais il faut de la patience, beaucoup de patience. C’est un outil formidable mais encore plus long à travailler, il faut être minutieux et prendre son temps pour l’encrage, la trame, les ombrages etc…

Pas de gros aplats de noir, tout se fait trait par trait.

À l’intérieur de cet ARTBOOK, vous pourrez découvrir une cinquantaine d’illustrations parfois sexy, parfois poétiques, parfois guerrières, parfois décalées, mais toujours originales et réalisées au stylo bille de différentes couleurs (bleu, rouge, vert, mais aussi rose, violet etc…).
Je vous propose donc un concept original au stylo bille : tout un univers de jolies Pin-up
aussi sexy que dangereuses, accompagnées chacune d’une petite poupée encore plus mystérieuse et angoissante qu’elles(personnages d’un autre projet pour 2020 avec Johanna Zaïre)

De plus nous avons déjà atteint les 100% donc c’est sur que le livre sortira, maintenant plus ça grimpera plus les contributeurs auront des cadeaux , c’est pas super ça !

 

Et pour le futur?

Alors là c’est un méga méga gros projet qu’on prépare pour 2020 avec Johanna Zaïre (auteure de romans). vu qu’on est indépendant nous sommes complètement libre et nous pouvons sortir quelque chose de complètement hybride et original. Cela mélangera, roman (beaucoup de textes), illustrations (beaucoup d’illustrations qui accompagneront le texte, parfois pleine pages, parfois juste un petit dessin dans un coin) et bd (de nombreuses planches de bd accompagneront le lecteur tout au long de l’histoire ) . Tout ceci dans une ambiance un peu angoissante qui aura pour public les ados et adultes 😉 Les petites poupées de mon artbook au stylo bille sont un clin d’œil a ce futur projet 🙂 A suivre de prés !

 

Un secret à partager?

Je crois que j’ai un côté vampire, non pas pour le sang, mais je suis assez solitaire et je ne vois pas souvent la lumière du jour, travaillant dans ma grotte toute la journée et semaine et quand je sors il fait déjà nuit. Le week-end étant en festival je reste aussi en intérieur, mais bon pas de soucis mes canines n’ont pas encore poussées !

 

Merci à Thibault pour ces réponses. Vous pouvez le retrouver sur Facebook, sur son site ou encore sur la page du projet Ulule.