Rencontre avec Emmanuel Long, auteur de Chosen Ones


Une campagne offerte + des surprises

Inscrivez-vous à la newsletter d'univers-jdr.com. Embarquez pour l'aventure.

Vos données restent confidentielles et ne sont pas partagées. N'oubliez pas de confirmer votre abonnement conformément à la loi.


Dans cet article , vous allez faire connaissance avec Emmanuel Long, et se sera pour lui l’occasion de nous parler de sa création :le jeu de rôle Chosen Ones . Merci à Emmanuel d’avoir pris le temps de répondre aux quelques questions ci-dessous.

Emmanuel, une présentation de votre parcours s’impose.

Je me suis toujours intéressé à l’espace, et aux sciences empiriques en général.

Féru de mythologie et fan de comics, j’ai découvert le jdr à 7 ans et n’ai plus décroché depuis.

Je suis très difficile sur les jeux auxquels je joue. Mon premier vrai coup de cœur fut Shadowrun (1ère édition jusqu’à la cinquième. Je ne suivrait pas la 6ème…je trouve qu’elle sacrifie trop à la mode au détriment du jeu) et plus récemment Knight.

J’ai une formation de philosophie à la base, et c’est à l’époque de la fac que j’ai créé Chosen Ones. Je suis intervenant chez Ynov Campus où je donne des cours de Game Narrative en plus de mon boulot administratif « normal ».

Quelle est votre actualité? Et quels sont vos projets?

Je fais jouer différents jeux tels que Shadowrun (dont je suis un très grand fan), Pathfinder, et bien sûr Chosen Ones. 

Je suis sur l’écriture du supplément de Chosen Ones dont le titre provisoire est l’Expansion du Rêve. C’est un supplément qui étend énormément l’univers déjà vaste du jeu, et ce ne sera pas le dernier…j’espère!

Alors, dites- nous tout sur Chosen Ones?

Ce jeu de rôle est né de ma frustration à jouer à de nombreux jeux où je trouve que nous sommes trop cloisonnés dans des rôles fermés (j’entends par là que la polyvalence des personnage n’est pas encouragées soi disant au profit d’encourager la coopération; je penses pour ma part que la coopération se construit AUTOUR de la table, et non dans le système).

Du coup, Chosen Ones est littéralement fait pour donner une liberté créative totale au joueur. Il peut tout jouer. Le système permet de tout faire. De la magie, de la cybernétique (je suis fan de Shadowrun je l’ai dit déjà? ^^), des combats de vaisseaux (et même construire son vaisseau pièces par pièces et le gérer à la star trek). 

Et pour le système de jeu?

Le système est simple, mais pas simpliste. Une fois pris en main, il est très fluide et permet de gérer tout type d’action.

Il s’agit de lancer 2D10 + compétence dans 90% des tests. Les joueurs gèrent leurs réserves de magie, de pouvoir, de professionnalisme ainsi que leurs points de Destin et de Fatalité.

Ces ressources permettent une grand flexibilité dans l’utilisation de chaque personnage. Et s’il est vrai que les nouveaux joueurs peuvent se perdre facilement, les joueurs chevronnés qui aiment peaufiner une fiche et investir du temps dans leurs personnages devraient trouver leur bonheur.

Comment est né Chosen Ones?

Mes potes en avaient marre de m’entendre critiquer les autres jeux, alors un jour ils m’ont dit « arrête de critiquer et et créés-en un! ».

Je les aient écoutés, et voilà… »à peine » 20 ans plus tard, le bouquin est sorti.

Il m’a fallu fédérer du monde autour de moi parce que c’est un projet qui est né sans budget, heureusement j’ai d’excellents amis aux multiples talents, et Arnaud Allais (le maquettiste), et Laurent Ka, (l’illustrateur principal) ont tenté l’aventure avec moi.

Nous avons été rejoints ensuite par Raphikink et Guibzilla qui sont venu compléter notre équipe de joyeux drilles. Sans Posidonia, et particulièrement Phillipe Jaillet (je ne penses pas que j’aurai pu trouver meilleur éditeur) cependant, le projet n’aurait jamais vu le jour.

Et comment s’est fait le partenariat avec Posidonia Editions?

C’est Philippe qui m’a trouvé lors du salon Jeux de Runes à La Valette du Var (près de Toulon). Il a joué au jeu, il lui a plu, et ne m’a jamais lâché depuis.

Philippe prend un grand soin de ses auteurs et de ses produits. C’est un vrai passionné qui donne leur chance aux jeux et aux auteurs inconnus là ou les « grands » ne prennent aucun risque

Et pour les suppléments?

Plusieurs sont prévus. Le prochain sera L’Expansion du Rêve. C’est un supplément qui étend l’univers du jeu, ajoute de l’équipement, des professions, des races, des pouvoirs, et remets en perspective énormément de choses que les joueurs du livre de bases tenaient pour acquises.

Pas dans le système de jeu bien sûr, mais dans les certitudes que les personnages pourraient avoir.

On nous a reproché l’absence de campagne et scénarii d’introduction, et c’était un choix de ma part. Je ne voulais pas cloisonner le jeu dans un style d’histoire; ce qui arrive inévitablement lorsqu’on fait jouer de genre d’histoire pré-faites à mon avis.

Cependant, il y a une forte demande, et il y a aura donc une campagne. Un Bestiaire et un Atlas Stellaire, séparés ou dans un même supplément sont aussi prévus.

Si vous étiez un personnage de  Chosen Ones, quelle serait votre fiche de perso?

C’est une sacré question! Mon personnage favoris est le baroudeur martien du livre de base. Le polyvalent ultime. Le cinquième homme de tout groupe. Il n’est pas aussi bon que les autres dans quoique ce soit, mais peut tous les remplacer si besoin. C’est l’archétype des persos que je joue généralement dans les autres jeux lorsque le système le permet.

Un secret à partager ?

Pas vraiment. Mais il y va y avoir beaucoup de secrets dans le jeux bientôt, l’interactivité du jeu va s’accroitre!

Merci à Emmanuel pour ses réponses.

Vous pouvez retrouver toute l’actualité du jdr Chosen Ones sur le groupe Facebook dédié et sur le site internet.

 

titre Hack le jeu de rôle est disponible en cliquant sur l'image.