Wat, la fée qui avait perdu ses ailes


Une campagne offerte + des surprises

Inscrivez-vous à la newsletter d'univers-jdr.com. Embarquez pour l'aventure.

Vos données restent confidentielles et ne sont pas partagées. N'oubliez pas de confirmer votre abonnement conformément à la loi.


Vous aimez le petit peuple ? Les fées, les trolls et autres créatures magiques ? Et bien vous allez être servi.

 Car la mésaventure qui arrive à Wat, fée des villes de son état, est loin d’être ordinaire : ses ailes se sont détachées accidentellement et sont allées10 se planter entre les omoplates d’un troll.

 Il va falloir partir à l’aventure pour trouver le moyen de tout faire rentrer dans l’ordre.

Une histoire de fées

Pas évident de retourner à la campagne quand on a connu le confort de la ville, même pour une fée.

Wat est une fée des villes. Son environnement, c’est le bitume, les immeubles et la circulation. Lors d’une mission, elle se fait accidentellement couper les ailes. Dorg, le troll qui l’accompagne, les récupère et conduit la fée blessée à l’abri dans la forêt, auprès de Pruine, une fée des forêt.

Dorénavant, Wat ne souhaite qu’une chose : qu’on lui rende ses ailes et qu’elle puisse retourner à ses parfums citadins de pots d’échappement. Hélas, c’est sur les omoplates du troll que les ailes viennent se planter, et comme les soucis arrivent toujours en escadrille, Pruine se fait kidnapper par des Unseelies, des fées nuisibles, qui essaient de s’approprier la forêt.

Si Wat veut récupérer ses ailes, elle n’a d’autre choix que de retrouver Pruine et d’affronter les Unseelies … et son aversion pour la nature.

Une BD à mettre entre toutes les mains

 Wat est une nouvelle série de Cazenove et William, les papas des Sisters. Le public visé est donc clairement les enfants et les ados. D’ailleurs, mes filles ont particulièrement aimé, votre petite sœur vous remerciera également.

Pourtant, il y a de très bonnes choses à prendre chez Wat : les différents peuples magiques, leurs relations et échanges, la transformation en Unseelies (un complot pour asservir le monde des fées ?) et bien sûr, toutes les péripéties qui arrivent à nos héros.

 Les dessins sont très kawaï et le tout peut faire une très bonne source d’inspiration pour des jeux de rôle autour du petit peuple.

Wat, la fée qui avait perdu ses ailes est édité chez Bamboo édition.

 

titre Hack le jeu de rôle est disponible en cliquant sur l'image.