Mutagenèse, Tome 2 du Cycle des Trois Marches





Xénogenèse ou mutagenèse : altération physiologique, chimique et hormonale due à une contamination par un partenaire xénobian. Le processus provoque une empathie exacerbée qui atteint jusqu’au cœur même des cellules du corps et engendre la mort à court ou moyen terme. Forme de leucémie mentale atteignant l’individu touché. Par un phénomène inexpliqué (processus chimique et hormonal), conséquences d’une sorte de télépathie sur un individu non prêt à la recevoir. Les effets sont en général irréversibles et l’absence du partenaire ou alors au contraire de trop nombreux contacts physiques causent une accélération du processus au lieu de le stopper.

 

Je t’aime moi non plus

A la fin du premier tome, Teralhen, notre héroïne, Kathleen se retrouve bien malgré elle sur le vaisseau du Prince Xénobian Louan Kearinh. Et ce dernier va la retenir contre son gré, comme un trésor précieux, un diamant brut qui va au fil du roman révéler son brillant et ses multiples facettes.

Le relation entre Kathleen et Louan est un mélange d’Amour, de Haine et d’Inconnu.

Car le danger que fait peser sur ce couple hors norme la mutagenèse ne permet pas d’établir une relation sereine entre eux deux, malgré les recherches de Kathleen pour trouver un remède.

 

Politique et révélations

Le roman développe également les actions politiques entamées dans le premier tome. Kathleen continue, malgré sa situation à représenter le Prince Xénobian et à faire prospérer ses intérêts au sein de la Confédération des Trois Marches.

Car Louan et Kathleen ont de multiples alliés comme de multiples ennemis.

Et c’est dans ce contexte tendu qu’il va falloir qu’ils survivent l’un à l’autre, l’un contre l’autre, l’un avec l’autre et ensemble contre ceux qui veulent les détruire.

De nombreuses révélations sont faîtes dans Mutagenèse, comme l’identité de Kathleen ou encore le secret de Paüul.

 

Tout est bien qui fini bien

Rassurez-vous amis lecteurs, Kathleen et Louan s’en sortent bien … ou pas.

Car l’épilogue introduit de nouvelles pistes d’intrigues, et toutes les questions ne trouvent pas encore de réponses.

Une nouvelle occasion de retrouvez nos tourtereaux dans un troisième tome.

 

Ce tome 2 est une vrai petite merveille. L’autrice Christine Barsi a affiné son style et arrive à nous faire vivre toutes les incohérences physiques, mentales et psychologiques de la Mutagenèse. Une vrai bonheur pour le lecteur.

Qui a dit que Kathleen et Louan étaient atteint de ce mal ?

Retrouvez Mutagenèse, Tome 2 du Cycle des Trois Marches chez 5 Sens Edition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *